top of page

DÉSINSECTISATION : 
CAFARDS, BLATTES & INSECTES

Traitement curatif de désinsectisation professionnel de lutte contre les nuisibles rampants (cafards, blattes, puces, etc.).
Intervention rapide et efficace. Conseil personnalisé pour éviter la récidive. Résultat garanti.

Notre approche

Une intervention
en 4 étapes

1
2
3
4

Nos atouts

Sans titre - 2022-12-06T212426.325.png

Les insectes : cafards, blattes et autres nuisibles

En cas d’infestation parasitaire, d’invasion d’insectes comme les cafards, les blattes, les puces et autres insectes rampants, que vous soyez un particulier ou professionnel, il est important de trouver une solution à votre problème, à l’aide de produits efficaces et de techniciens qualifiés.

Qui sont ces insectes rampants qui peuvent envahir vos appartements ou locaux ?

Les blattes, cafards ou cancrelats désignent le même insecte nuisible. Il existe plusieurs espèces : les blattes germaniques, les blattes orientales et les blattes américaines. L’espèce la plus répandue en France est la blatte germanique. Elle mesure environ 1,5 centimètres, elle possède deux bandes de couleur foncée sur le dos.
Les blattes se reproduisent généralement dans des zones humides et chaudes, la femelle peut pondre une oothèque pouvant contenir en moyenne entre douze à vingt-cinq oeufs. Leur reproduction est très rapide et conséquente jusqu'à 10 000 petits en une année pour une seule femelle.
Les blattes sont généralement omnivores. Ils se nourrissent donc de tout : féculents, viande, sucre, cafards morts, colle, dentifrice, savon… Ils ont également besoin d’eau.
Ils présentent des comportements grégaires et peuvent se retrouver en grand nombre.

Comment détecter la présence des blattes ou cafards ?

Les blattes se cachent surtout dans les endroits humides et sombres. Ils apprécient les cachettes dans la cuisine ou la salle de bain mais on peut aussi les trouver sur des étagères, dans des placards ou dans des tiroirs. Les cafards s’introduisent dans les fentes et fissures des murs.
La présence de cafards chez vous n’est pas en corrélation avec la propreté de votre intérieur. Les cafards peuvent très bien investir une habitation bien entretenue suite à un logement voisin déjà infesté, par l’intermédiaire d’appareils électroménagers d'occasion (bonne cachette pour les cafards) ou encore suite à un voyage.

Comment se débarrasser des blattes ou cafards ?

Même si en Europe, les cafards sont considérés comme des insectes inoffensifs qui ne causent aucun dégât majeur, leur multiplication rapide et les désagréments phycologiques (dégoût) nécessite d'agir. Les produits insecticides sous forme de gel ou de pulvérisateur pour exterminer les blattes en vente dans le commerce sont très puissants et donc toxiques, ils sont donc à utiliser avec précaution. Par ailleurs, ces insectes ayant développé une résistance à certains de ces produits et leurs cachettes difficiles d'accès, il convient alors de faire appel à un professionnel agréé spécialisé en désinsectisation de cafards ou blattes pour une intervention rapide et un traitement efficace.
L Nos experts vous proposent une prestation rapide de qualité grâce à l’usage de produits professionnels certifiés.
Grâce à un savoir-faire et une connaissance pointue de ces nuisibles dans leurs habitudes et leurs modes de vie, nous vous débarrasseront durablement des cafards en visant les lieux stratégiques pour que vous puisez retrouver un environnement sain.

Combien coûte l’intervention de désinsectisation de blattes ou cafards par un professionnel spécialisé ?

Le prix d’une intervention d’extermination des blattes ou cafards par un professionnel dépend de plusieurs facteurs :

  • La constatation d’un début de prolifération ou un état d’infestation avancé

  • La technique à privilégier selon les différentes contraintes imposées par le lieu ou les besoins du client

  • La surface infestée à traiter

  • Le nombre de passages

  • le secteur géographique (les tarifs varient selon les communes)

Le passage d’un professionnel pour l'extermination des blattes ou cafards démarre à 100 €, déplacement et produits inclus. Pour connaître le prix exact, appelez-nous, en fonction de l’échange d’informations au téléphone, nous détermineront alors un traitement adapté à vos besoins et vous indiqueront un tarif d’intervention plus précis pour parvenir à éliminer les cafards ou blattes au plus
vite et retrouver un environnement sain !​

Qui prend en charge les frais de traitement anti blattes ou anti cafards : propriétaire ou locataire ?

Comme pour la dératisation, c’est au propriétaire de s’assurer que votre hébergement soit salubre, sain et décent (article 6 de la loi du 6 juillet 1989). Le logement doit être bien entretenu, ce qui veut dire que sont à la charge du propriétaire : la sortie des poubelles, le ménage des parties communes, l’entretien du vide-ordures si l’immeuble en est équipé. L’intervention d’une entreprise de
désinsectisation spécialisée fait partie de l’entretien obligatoire demandé aux propriétaires, car c’est bien souvent par ce conduit qu’arrivent cafards et blattes pour envahir les immeubles puis les appartements.
Si le locataire s’aperçoit d’une infestation de cafards ou de blattes, il est de son devoir de prévenir le propriétaire, ou à défaut le concierge, le bailleur ou le gérant de l’immeuble. Ce n’est pas à lui de s’occuper et de prendre en charge la désinsectisation de son logement.
En résumé :

  • si vous êtes propriétaire : le traitement contre les insectes de votre immeuble ou dans votre appartement est à votre charge. La copropriété réglera seulement la facture lors de l’intervention de l’entreprise dans les parties communes.

  • si vous êtes locataire : vous n’avez pas à prendre l’initiative de faire intervenir une entreprise de désinsectisation, car dans ces cas-là, il vous reviendra de vous acquitter de la facture. Vous devez simplement signaler l’infestation.

Consultez-nous pour définir la méthode la plus adaptée et la plus économique afin d’éliminer le plus rapidement et le plus efficacement possible les cafards, les blattes et autres insectes rampants.

bottom of page